Pompe à Chaleur
Publié le - 627 visites -

Pompe à chaleur : tout ce que vous devriez savoir

Parce que le cout des sources d’énergie fossile et nucléaire coute de plus en plus cher chaque année, se réchauffer relève presque du luxe, ce qui pousse la plupart des gens à s’orienter vers un moyen de chauffage plus économique en énergie comme la pompe à chaleur. Cette demande est d’autant plus favorisée grâce au 30% de crédit d’impôt dont peut bénéficier l’acheteur de ce type d’équipement depuis l’année 2015. Dans cet article nous allons parler des choses essentielles à savoir sur la PAC : comment elles fonctionnent, quelles sont les différentes pompes à chaleur et comment la choisir en fonction de son efficacité.

Fonctionnement de la pompe à chaleur

Il faut savoir que l’extérieur de nos maisons contient des sources d’énergie exploitables par l’intermédiaire de la pompe à chaleur appelée calories, que ce soit dans le sol, dans l’eau ou même dans l’air. Ces calories donneront vie à la PAC afin de permettre le réchauffement à moindre coût d’une habitation, car pour fonctionner elle nécessitera tout de même de consommer une légère quantité d’électricité. Ainsi la chaleur récupérée pourra être répandue dans toute la maison à l’aide d’un plancher chauffant, des radiateurs à basse température ou d’un ventilo-convection.
L’avantage ici est que c’est une méthode vraiment efficace pour économiser de l’énergie car pour 1kWh dépensé pour pouvoir faire tourner la PAC, l’utilisateur gagnera jusqu’à 5 kWh d’énergie pour le chauffage. Ce qui fait que l’investissement dans ce genre de matériel ne peut être qu’avantageuse au vu de ses performances.

Les différentes pompes à chaleur

Différents types de pompes à chaleur existent et répondent chacune à des besoins bien précis pour un logement. C’est pour cela qu’il faut bien identifier ce que l’on recherche en fonction des caractéristiques techniques et fonctionnelles de ce dernier pour adapter au mieux à ses propres besoin.
- PAC AIR / AIR
La PAC AIR / AIR est très adapté pour ceux qui ne possèdent pas de système de chauffage centralisé. Les modèles récents sont très complets et n’ont pas besoin d’un chauffage d’appoint. C’est le modèle le moins cher de toutes les PAC et peut même servir étant que climatiseur durant l’été. Cependant les rendements sont tellement faibles qu’elle ne bénéficie d’aucune forme subvention venant de l’Etat.
- PAC AIR / EAU
Son fonctionnement est plus complexe par rapport à la précédente car elle nécessite un plancher chauffant ou un radiateur basse température comme système de diffusion. L’avantage ici c’est qu’elle n’aura besoin d’aucun appoint durant les périodes où la température est fraiche. Parce que le rendement de la PAC AIR / EAU est supérieur à celle de la PAC AIR / AIR, son prix est de ce fait bien plus élevé mais bénéficie tout de même d’un crédit d’impôt de 30% à l’achat.
- PAC GEOTHERMIQUE
Certainement le modèle le plus efficace, elle permettra à l’utilisateur d’être le plus tranquille possible. On parle d’ici d’un rendement largement supérieur que ce soit face à la PAC AIR / AIR ou la PAC AIR / EAU, disponible à tout moment durant l’année. Son fonctionnement réside à enfuir profondément des sondes dans le sol afin de capter les calories contenues dans le sous-sol. Comme l’installation est plus complexe, il faudra contacter des spécialistes et non un plombier paris 3. Elle bénéficie aussi d’un crédit d’impôt à l’achat.


Pourquoi opter pour la pompe à chaleur

Il faut savoir que l’avantage d’utiliser une pompe à chaleur bien réchauffer sa maison tient sur 2 points essentiels :
- Economique en énergie
Cette technique de chauffage permet nettement d’économiser de l’énergie sur le long terme. On peut ainsi profiter d’eau chaude sanitaire et une bonne température pour un investissement plus que lucratif pour un logement.
- Ecologique
Comme elle exploite uniquement des sources d’énergie purement naturelles dans l’environnement où se trouve votre logement, la PAC permet donc de diminuer grandement la dépendance des énergies fossiles et nucléaires. Ce qui réduit à son tour les émissions en CO2 et permet de préserver l’écologie.